Saudade est généralement considéré comme le mot portugais le plus difficile à traduire. Volé de larabe Saudaá ce mot est, cependant, lun des plus importants de la culture lusophone. Il est présent au cinéma, dans la littérature et, surtout, dans la musique (même Aznavour a une musique appelée Saudade). Souvent, définir saudade semble une mission impossible. En effet, cest un concept qui représente une culture entière. Almeida Garrett, lun des plus fameux poètes portugais, la décrit comme étant la présence de labsence.

À SciencesPo Poitiers, malgré la présence de lenseignement de la langue portugaise, on sent labsence de la culture lusophone. Avec Saudade, on cherche à combler ce manque en présentant la littérature, la musique, le cinéma et la photographie du Brésil, du Portugal et, même, des PALOP (Pays Africains de Langue Officielle Portugaise).

Le Portugal, démocratie assez récente, est, en effet, à lissu de la crise économique, devenu au contraire de ce quon pourrait penser un foyer de créativité dans les différents domaines culturels et Lisbonne et Porto sont aujourdhui deux des villes les plus trendy dEurope.

 De son côté, le Brésil est bien plus que les telenovelas, le Carnaval et la Samba. En effet, la richesse artistique de ce pays qui sest toujours exprimé et fait connaître par la danse et la musique est tout à fait singulière et passionnante. À son industrie cinématographique qui figure parmi les plus productives au Monde, ses fêtes, la MPB (la musique populaire brésilienne) et la joie de vivre déjà bien connue de sa population, vient aujourdhui sajouter une nouvelle génération dartistes innovateurs qui cherchent à décrire le Brésil actuel avec toutes ses attentes, révoltes et peurs.

En résumé, notre objectif est de transmettre lactualité du monde lusophone grâce à lart. Notre idée est de le faire, non pas en créant un groupe de portugais et brésiliens, mais au contraire en partageant la culture lusophone avec toute personne intéressée quels que soient ses horizons.

Découvrez la Família Saudade  →